Pour l'amour
de la langue française

Le 8 mars 1869 disparaissait… BERLIOZ

| 29 mai 2019 | par Jean-Christophe PELLAT

Commémoration d'un grand compositeur français

Hector Berlioz, disparu il y a 150 ans, est l’un des grands compositeurs français du XIXe siècle, qui a contribué à la création de l’orchestre moderne. Ce musicien romantique, très apprécié de son vivant à l’étranger, a profondément renouvelé l’écriture musicale. Il a donné une dimension dramatique à ses œuvres, comme la « Symphonie fantastique », qui progresse en cinq épisodes. Berlioz, qui a beaucoup voyagé, met en musique les thèmes des écrivains romantiques, les tourments de la passion, le fantastique, mais aussi des thèmes universels, inspirés de Goethe, Shakespeare et Virgile. Ses opéras atteignent la perfection de son écriture dramatique, notamment « Harold en Italie » et « Les Troyens ».
Berlioz est également un excellent critique musical et un grand écrivain. Il a lui-même écrit le livret des « Troyens », s’inspirant de « l’Enéide » de Virgile, qui est la source d’une riche tradition littéraire. Un des grands moments de cet opéra en deux parties est le duo nocturne de la fin de l’acte IV entre Didon et Enée, « Nuit d’ivresse et d’extase infinie… », brutalement interrompu par le cri de Mercure : « Italie ! », qui rappelle à Enée où l’appelle son destin. 
Et puis, à côté de ses grandes œuvres, Berlioz a composé de petites pièces charmantes, comme la villanelle des « Nuits d’été » :
« Quand viendra la saison nouvelle, / Quand auront disparu les froids,
Tous les deux nous irons, ma belle, / Pour cueillir le muguet aux bois (…) ».
Berlioz, un compositeur moderne dont la musique sensible est accessible à tous.

Jean-Christophe PELLAT
Jean-Christophe Pellat est professeur émérite de linguistique française à l’Université de Strasbourg, où il a enseigné en Licence, Master et dans les préparations au CAPES et aux agrégations de Lettres. Spécialiste de grammaire et orthographe françaises (histoire, description, didactique), il est co-auteur d’un ouvrage universitaire de référence, Grammaire méthodique du français (PUF, dernière éd. 2016) et de diverses grammaires scolaires. Dans ses travaux sur la didactique de la grammaire en FLE et FLM, il s’attache à l’adaptation des notions aux différents publics concernés.